Etho-logique

Discussions sur les comportements animaux et humains

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Bienvenue sur les forums Etho-logiques.

Vous êtes invités à éviter le langage SMS, les insultes et les attaques personnelles et à préférer la courtoisie en toutes circonstances.
Les interventions jugées non conformes à cette charte seront impitoyablement supprimées sans autre forme de discussion. No spam Devant le retour des spams sur ce forum, j'ai désactivé les inscriptions sur ces forums. Pour vous inscrire, il vous faut dorénavant m'envoyer un mail avec le pseudo que vous aimeriez utiliser. Je vous enverrai vos identifiants par retour de mail : imadiez [arobase] gmail [point] com.

INSCRIPTIONS PAR MAIL UNIQUEMENT!

#26 15-01-2007 10:34:52

Porc-épic
Protozoaire
Date d'inscription: 10-01-2007
Messages: 14

Re: Les animaux et la morale


pour le pourquoi des choses, je ne pense pas que ce soit du ressort de la science de le dire mais à la philo

Me voila  :cool:

Mais putain, quel bordel ce sujet. Ca va me prendre des heures pour répondre à tout ça.


Porc qui pique ou bien porc épique.

Hors ligne

 

#27 15-01-2007 10:52:26

Porc-épic
Protozoaire
Date d'inscription: 10-01-2007
Messages: 14

Re: Les animaux et la morale

Je vais juste répondre un peu à étienne en haut de page. Mais très brièvement.

Si la moral humaine se distingue dans le fait que ce n'est pas un instinct mais qu'au contraire elle serve a corriger les instincts. On comprend tous ce que ça veut dire. Mais il me semble tout de même qu'il y ait une confusion grave dans les termes. Le mot instinct. Il a dans la premiere et la seconde proposition deux sens différents, si vous y prenez bien garde.
"Ce n'est pas un instinct" Le mot ici est pris au sens large. Est instinctif tout choix qui ne resulte pas d'une délibération rationelle en gros (on verra plus tard les problemes que ça implique cette définition, mais c'est pas ici l'essentiel).
"corriger les instincts" Ici le sens me parrait plus restreint et ne semble désigner que les bas instincts. Est instinctif ce qui est sale, irrationel, sauvage. En effet, s'il considérait là quelques bons instincts, il ne jugerait pas qu'il faille les corriger.

Or, si nous considérons les animaux comme purement instinctif, il faudrait admettre que tout les codes visant a la stabilité du groupe sont instinctif. La morale corrigeant ces instincts, n'est ce pas absurde? La morale ne vise t elle pas le meme but?
Il faudrait alors admettre que les animaux ne sont pas purement instinctifs, réduire l'instinct au mauvais instinct, ça l'instinct destructeur. Ce qui est aussi absurde.

Mon idée c'est que ce qui distingue la morale humaine c'est qu'elle soit ressentie comme un idéal universel. Mais dans le fond, elle remplit les memes fonction que l'instinct de préservation de l'espece chez les animaux.


Porc qui pique ou bien porc épique.

Hors ligne

 

#28 04-12-2010 22:08:18

Chikara2501
Mollusque
Date d'inscription: 23-04-2005
Messages: 46

Re: Les animaux et la morale

Coucou à tous !!

J'avais oublié que j'étais inscrite sur un forum ! Et bien vous savez quoi ? je suis actuellement en M2 et je rédige justement un rapport bibliographique sur l'évolution de la coopération et les processus cognitifs sous-jacents. J'aborde aussi la question de l'empathie et de la morale !! J'ai donc beaucoup d'informations à apporter : je le ferais bientôt histoire de relancer la conversation ^^

Bien cordialement

Hors ligne

 

#29 07-05-2011 10:57:24

Le Peuple de l'herbe
Protozoaire
Date d'inscription: 12-11-2005
Messages: 15

Re: Les animaux et la morale

Chikara, je serai ravie de lire tes informations !!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr